Pour choisir votre propre chauffe-eau solaire, vous n’avez pas toujours besoin des experts et ceci est dû au fait que le suivant article vous guidera sur toute votre démarche.

Avant de choisir un chauffe-eau solaire, il est catégorique de se demander au premier abord d’où il vient : quel est son pays d’origine ? Quel est son numéro de série ? Quels sont ses composants ? Quels sont ses certificats ?

En effet, les chauffe-eaux solaires répondent à plusieurs certifications du métier.

Quelles sont les certifications les plus importantes pour un chauffe-eau solaire?

La certification KeyMark :

Certificat keymark

Premièrement, La certification KeyMark. Il s’agit d’un certificat allemand accordé par des organismes de l’Union Européenne. Il confirme la qualité et la sécurité des ballons, capteurs solaires thermiques, et du système utilisé dans votre chauffe-eau solaire.

C’est ainsi que chaque marque possède un nombre de numéros de certification unique et relatif au produit fabriqué et à ses composants.

En obtenant des certificats Keymark pour les capteurs solaires et les ballons vous accrochez  à l’occasion une certification du système.

Il est crucial de vérifier en premier lieu si votre fabricant possède des certificats relatifs à toutes les composantes du matériel sans exception. Aussi bien qu’il est grandement recommandé de choisir des chauffe-eaux solaires aux ballons certifiés KeyMark.

La certification CSTB :

Certification CSTB logo

Deuxièmement, la certification CSTB. Il s’agit d’un certificat régional d’origine française, accordé par le centre scientifique et technique du bâtiment situé à Marne-la-Vallée. Son rôle est de vous rassurer sur votre choix de constructeur, ainsi que réaffirmer la performance et la fiabilité de votre chauffe-eau solaire. 

Ceci étant dit, les composants et les matériaux de vos produits sont très importants. Tout comme leur garantie qui doit être précisée par le producteur et qui est de 5ans.

Dans les règles, la garantie originale offerte par les fabricants des chauffe-eaux solaires ne dépasse pas les 5 ans. En revanche, plusieurs distributeurs sur le marché marocain peuvent vous proposer des garanties allant jusqu’aux 10 ans. Certes, mais sans concrétisation en cas de défaillances.  

Quels sont les points à vérifier avant d’acheter un chauffe-eau solaire ?

La tôle du ballon

La tôle du ballon du chauffe-eau solaire doit être de qualité, rigide et respectant toutes les normes internationales en vigueur.

La vitrification complète

La vitrification complète signifie l’émaillage et la cuisson à 850 degrés des ballons d’eau chaude sanitaire pour le système thermosiphon.

Le double émaillage reflète la qualité et la sécurité suprêmes du ballon de stockage. En effet, il s’agit d’une étape clé qui offre une double surface vitrifiée du ballon. En outre elle est destinée primitivement pour réduire les risques de perçage de la tôle pour entretenir un métal parfait.

L’anode de magnésium

anode en magnésium pour protéger le chauffe-eau solaire

L’anode de magnésium, appelée aussi anode sacrificielle pour mieux protéger vos chauffe-eaux.

Afin de chauffer l’eau, le système solaire d’eau sanitaire agit en mobilisant des résistances émettrices de chaleur. Le ballon, qui est la cuve de stockage d’eau chauffée, risque une corrosion en cas de manque d’entretien. Par conséquent cela donnera lieu à une défaite du système.

L’anode magnésium intervient dans ce sens. Elle sacrifie une de ses parties pour protéger la cuve du chauffe-eau face à la corrosion.

En absorbant les impuretés de l’eau ( le fer, le calcaire, le magnésium, le Zinc et l’électricité…), l’anode se sacrifie pour garder le ballon de stockage en bon état, d’où vient son appellation anode de sacrifice.

Par conséquent, il est impératif de la remplacer annuellement afin d’éviter toute panne pesante.

Généralement, toutes les marques des chauffe-eaux solaires dotent des anodes magnésiums sauf que la grande majorité sont de petites tailles. Cependant les anodes magnésiums les plus puissantes et les plus protectrices sont celles qui vont de bout en bout du ballon.

Ensuite, définissez combien de personnes profiteront de ce service ?

Quelle taille choisir pour son chauffe-eau solaire ?

En fait, une famille de 1 à 3 personnes aura moyennement besoin d’un ballon de 180L et une autre de 4 à 6 aura besoin d’un ballon de 300L.

Finalement, l’estimation du rapport qualité-prix de votre chauffe-eau solaire est pilotée aussi par la qualité et les services d’accompagnement et non pas par le marché seulement. Il est important de calculer donc votre investissement en se basant sur la qualité et la durée de vie du produit choisi. Les chauffe-eaux solaires de haute qualité et du système thermosiphon ont un prix plus élevé car ils nécessitent rarement des entretiens et peuvent prendre jusqu’à 20 ans avant de s’épuiser.

Le prix élevé explique ainsi non seulement la qualité supérieure du produit mais aussi la performance sur le long terme. En revanche, cela permet bien entendu d’épargner les charges d’entretien et de maintenance du matériel. Entre autres, la marque Solahart propose des chauffe-eaux solaires qui ne rencontrent leur premier entretien qu’après une durée de 5 ans en réponse à leur haute qualité.

Pour conclure, Un bon Chauffe-eau solaire est un produit ayant : 

  • Premièrement, les certifications KeyMark ( ballon et capteur) et CSTB, ainsi qu’une garantie originale de 5 ans;
  • Deuxièmement, les composantes d’une qualité élevée et qui répondent plus précisément à toutes les normes internationales en vigueur;
  • Troisièmement, l’anode en magnésium qui va de bout en bout du ballon.  

Et voilà, vous êtes maintenant prêts pour votre procédure d’achat !